Pêche, Chasse, et Tir à l'Arc

Forum de matériel de pêche, discution sur toute les technique et tous les matériel de pêche Achat et vente de matériel
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bon à savoir.

Aller en bas 
AuteurMessage
KIM DU 22
PROF
PROF
KIM DU 22

Nombre de messages : 79
Age : 69
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Bon à savoir.   Dim 4 Nov - 10:38

Bonjour à vous,

*La truite, vous la connaissez bien:D

*La truite passe 86% de son temps postée et immobile.
A l'abri du courant, elle économise ainsi de l'énergie !

*Elle ne se trouve que très rarement active dans le courant.
Moins de 1% de son temps, et presque uniquement lorsqu'elle se nourrit intensément (trente à quarante fois par quart-d'heure).

*Elle attend surtout les petits invertébrés que lui amène le courant et qui représentent l'essentiel de son alimentation.
Durant la journée, elle ne cherche que 10 à 15% de sa nourriture sur le fond.

*Les truites les plus grosses sont celles qui se nourrissent le moins souvent.
La fréquence d'alimentation diminue depuis vingt par quart d'heure (en moyenne d'avril à novembre) pour les truites d'un an jusqu'à une à six fois pour les truites de six ans.

*C'est au printemps qu'elles mangent le plus, beaucoup moins en juillet et en août, pour retrouver de l'appétit en automne où l'alimentation en surface deviendra alors prédominante.

*Le poste à truite est à l'abri du courant et dans un endroit assez dégagé pour voir ce que la rivière charrie.
En moenne, chaque individu utilise une demi- douzaine de postes.

*Aucun poste n'est utilisé exclusivement par une seule truite, mais par plusieurs qui peuvent s'y succéder au cours d'une même journée.
Cependant on peut retrouver une même truite aux mêmes endroits plusieurs années de suite.

*Les sites sont rarement à moins de 1, 50 m l'un de l'autre.
Si deux truites sont très proches et s'aperçoient, la plus grande se tient dans le poste amont; elle tolère une plus petite en aval d'elle mais pas en avant.

* En cas d'alarme. oiseaux ... ou pêcheur !- les truites cherchent un refuge.
Si l'alerte est éphémère, elles reviennent au bout de quelques minutes.
Si elle se répète ou persiste, elles se réfugient en profondeur, ou s'immobilisent sous une rive, une roche, une souche, un buisson pendant 20 à 30 mn mais parfois jusqu'à une ou deux heures.
Plusieurs truites peuvent se retrouver dans un même site de refuge, immobiles, sans montrer d'aggressivité, ni s'alimenter.

*Les truites changent de sites plus souvent en avril et en mai.
Les plus petites se déplacent plus souvent que les grosses.Very Happy

suite: kim

Bonne journée!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIM DU 22
PROF
PROF
KIM DU 22

Nombre de messages : 79
Age : 69
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Dim 4 Nov - 10:42

*La truite, vous la connaissez bien:D

*La truite passe 86% de son temps postée et immobile.
A l'abri du courant, elle économise ainsi de l'énergie !

*Elle ne se trouve que très rarement active dans le courant.
Moins de 1% de son temps, et presque uniquement lorsqu'elle se nourrit intensément (trente à quarante fois par quart-d'heure).

*Elle attend surtout les petits invertébrés que lui amène le courant et qui représentent l'essentiel de son alimentation.
Durant la journée, elle ne cherche que 10 à 15% de sa nourriture sur le fond.

*Les truites les plus grosses sont celles qui se nourrissent le moins souvent.
La fréquence d'alimentation diminue depuis vingt par quart d'heure (en moyenne d'avril à novembre) pour les truites d'un an jusqu'à une à six fois pour les truites de six ans.

*C'est au printemps qu'elles mangent le plus, beaucoup moins en juillet et en août, pour retrouver de l'appétit en automne où l'alimentation en surface deviendra alors prédominante.

*Le poste à truite est à l'abri du courant et dans un endroit assez dégagé pour voir ce que la rivière charrie.
En moenne, chaque individu utilise une demi- douzaine de postes.

*Aucun poste n'est utilisé exclusivement par une seule truite, mais par plusieurs qui peuvent s'y succéder au cours d'une même journée.
Cependant on peut retrouver une même truite aux mêmes endroits plusieurs années de suite.

*Les sites sont rarement à moins de 1, 50 m l'un de l'autre.
Si deux truites sont très proches et s'aperçoient, la plus grande se tient dans le poste amont; elle tolère une plus petite en aval d'elle mais pas en avant.

* En cas d'alarme. oiseaux ... ou pêcheur !- les truites cherchent un refuge.
Si l'alerte est éphémère, elles reviennent au bout de quelques minutes.
Si elle se répète ou persiste, elles se réfugient en profondeur, ou s'immobilisent sous une rive, une roche, une souche, un buisson pendant 20 à 30 mn mais parfois jusqu'à une ou deux heures.
Plusieurs truites peuvent se retrouver dans un même site de refuge, immobiles, sans montrer d'aggressivité, ni s'alimenter.

*Les truites changent de sites plus souvent en avril et en mai.
Les plus petites se déplacent plus souvent que les grosses.Very Happy

suite: kim

Bonne journée!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIM DU 22
PROF
PROF
KIM DU 22

Nombre de messages : 79
Age : 69
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Dim 4 Nov - 10:44

Embarassed petit problème, pas bien grâve Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavath
Jeune posteur
Jeune posteur
cavath

Nombre de messages : 64
Age : 50
Localisation : Hagetmau (landes )
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Dim 4 Nov - 12:39

salut prof !!

comme le souligne ton titre , c'est bon a savoir tout ca !!

merci pour tes renseignements , d'autant que la truite , moi , je la connais mal !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
picsou
Jeune posteur
Jeune posteur


Nombre de messages : 56
Age : 63
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Dim 4 Nov - 15:21

Merci Kim pour ce texte qui explique bien les habitudes de la truite.C'est un poisson que j'aime beaucoup pêcher à la mouche(sèche,nymphe,streamer) du printemps jusqu'à la fin juin.cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razor2
Partenaire du forum
Partenaire du forum


Nombre de messages : 20
Age : 30
Localisation : dtc
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Lun 5 Nov - 0:36

cavath a écrit:
salut prof !!

comme le souligne ton titre , c'est bon a savoir tout ca !!

merci pour tes renseignements , d'autant que la truite , moi , je la connais mal !

Heureusement que tu connais bien le Chevesne...lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
picsou
Jeune posteur
Jeune posteur


Nombre de messages : 56
Age : 63
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Lun 5 Nov - 2:45

lol! Laughing Laughing scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIM DU 22
PROF
PROF
KIM DU 22

Nombre de messages : 79
Age : 69
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Lun 5 Nov - 11:29

Bonjour à vous,

suite: Bon à Savoir,

*L'observation de la truite et surtout l'examen détaillé du contenu de son estomac ont permis de démontrer qu'elle sélectionnait ses proies.
Pendant la nuit, elle recherche activement sa nourriture sur le fond.
Durant la journée, par contre, postée à l'abri du courant, ele attend plutôt les invertébrés qu'il lui amène.

*Au printemps, elle gobe, par exemple, les "mouches de mai" quand elles pondent leurs paquets d'oeufs à la surface des eaux.
Comme les périodes de sortie des insectes adultes sont assez ressérées pour chaque espèce, le poisson se gave littéralement d'une seule espèce à chaque période.

*En été, la truite se nourrit d'avantage en surface, capturant les insectes émergeants ou en vol, ainsi que des insectes d'origine terrestre tels que sauterelles ou fourmis ailées.

*En période de crue, son régime alimentaire se compose de vers de terre, chenilles,limaces.

*La vie des alevins de truite qui commencent à émerger de la frayère, surtout durant le mois de mars et d'avril, est une vie de tous les périls.
Il leur faut passer à une alimentation active au fur et à mesure que leur vésicule embryonnaire s'épuise.
Il doivent se battre pour se délimiter un territoire de vie, or ils sont en surnombre.
Ceux qui ne sont pas assez forts pour trouver un espace vital commence donc une descente vers l'aval.

*Au total 90% des alevins sortis des frayères mourront en quelques mois.

*La survie est meilleure sur les fonds caillouteux et les rivières offrant de la diversité dans les conditions de substrat: les territoires de vie y sont plus nombreux, la nourriture beaucoup plus abondante.

*En rivière, les remontées de truites sont peu nombreuses au printemps plus abondantes en été même si les débits sont faibles et la température forte.
Elles seront encore plus fréquentes en automne juste avant la reproduction de novembre, puis chuteront.
Sur les petits ruisseaux, les remontées n'auront lieu que lors de la reproduction.

*Les frayères à salmonidés peuvent être détruites partiellement par les crues violentes de l'hiver: on peut alors constater de fortes mortalités parmi les embryons, ce qui diminue d'autant les chances de réussite du frai, déjà naturellement très minces.

voilà, j'espère que celà vous apportera un + sur notre reine des eaux de première catégorie (dame truite fario).

kim.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KIM DU 22
PROF
PROF
KIM DU 22

Nombre de messages : 79
Age : 69
Localisation : Saint- Brieuc
Date d'inscription : 30/10/2007

MessageSujet: Bon à savoir.   Lun 5 Nov - 11:33

Revue du sujet





Auteur
Message

KIM DU 22




Lun 5 Nov - 9:29





Bonjour à vous,

suite: Bon à Savoir,

*L'observation de la truite et surtout l'examen détaillé du contenu de son estomac ont permis de démontrer qu'elle sélectionnait ses proies.
Pendant la nuit, elle recherche activement sa nourriture sur le fond.
Durant la journée, par contre, postée à l'abri du courant, ele attend plutôt les invertébrés qu'il lui amène.

*Au printemps, elle gobe, par exemple, les "mouches de mai" quand elles pondent leurs paquets d'oeufs à la surface des eaux.
Comme les périodes de sortie des insectes adultes sont assez ressérées pour chaque espèce, le poisson se gave littéralement d'une seule espèce à chaque période.

*En été, la truite se nourrit d'avantage en surface, capturant les insectes émergeants ou en vol, ainsi que des insectes d'origine terrestre tels que sauterelles ou fourmis ailées.

*En période de crue, son régime alimentaire se compose de vers de terre, chenilles,limaces.

*La vie des alevins de truite qui commencent à émerger de la frayère, surtout durant le mois de mars et d'avril, est une vie de tous les périls.
Il leur faut passer à une alimentation active au fur et à mesure que leur vésicule embryonnaire s'épuise.
Il doivent se battre pour se délimiter un territoire de vie, or ils sont en surnombre.
Ceux qui ne sont pas assez forts pour trouver un espace vital commence donc une descente vers l'aval.

*Au total 90% des alevins sortis des frayères mourront en quelques mois.

*La survie est meilleure sur les fonds caillouteux et les rivières offrant de la diversité dans les conditions de substrat: les territoires de vie y sont plus nombreux, la nourriture beaucoup plus abondante.

*En rivière, les remontées de truites sont peu nombreuses au printemps plus abondantes en été même si les débits sont faibles et la température forte.
Elles seront encore plus fréquentes en automne juste avant la reproduction de novembre, puis chuteront.
Sur les petits ruisseaux, les remontées n'auront lieu que lors de la reproduction.

*Les frayères à salmonidés peuvent être détruites partiellement par les crues violentes de l'hiver: on peut alors constater de fortes mortalités parmi les embryons, ce qui diminue d'autant les chances de réussite du frai, déjà naturellement très minces.

voilà, j'espère que celà vous apportera un + sur notre reine des eaux de première catégorie (dame truite fario).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
picsou
Jeune posteur
Jeune posteur


Nombre de messages : 56
Age : 63
Localisation : Québec/Canada
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Lun 5 Nov - 13:38

Cette article est un exélent complément du premier sur les moeurs de la truite et de son cycle.
Merci Kim.cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalcar
Jeune posteur
Jeune posteur
pascalcar

Nombre de messages : 53
Age : 52
Localisation : caen (calvados)
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: Bon à savoir.   Lun 5 Nov - 13:44

excellent article kim
bravo

@+ pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kanamoucheleforum.aceboard.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bon à savoir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bon à savoir.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment savoir si son cheval est heureux???
» Pour faire Vivre Votre Club... Et tout savoir sur le Vélo
» Va savoir ...
» Tout ce qu'il faut savoir sur la corde
» EURO 2012 TOUT SAVOIR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pêche, Chasse, et Tir à l'Arc :: Les différentes techniques de pêches :: La pêche des carnassiers-
Sauter vers: